France – Chine : les tricolores n’ont plus le choix

Nicolas Batum - Crédit Photo : fiba.com
Nicolas Batum – Crédit Photo : fiba.com

Pour ce second match de poule, les français affrontent à 3H30 (heure française) l’équipe de Chine. Après la gifle reçu face à l’Australie samedi dernier (66-87), la bande à Parker n’a plus le choix il faut l’emporter pour continuer de croire en une qualification.

Ne pas sous-estimer l’équipe chinoise…

Même si eux aussi ont pris une déculottée en ouverture face à l’ogre américain (119-62), ils n’ont pour le moins pas démérité. Eux ce sont battus contrairement à nos français, jeu rapide, très belle circulation de balle, cohérents en défense, cette équipe n’est pas à prendre à la légère. Surtout que les chinois emmenés par leur leader et ancien joueur NBA Yi Jianlian (25 points contre «Team USA»), auront à coeur de se reprendre pour mieux figurer dans cette poule très dense.

Trouver notre match référence…

Pour cela il va falloir retrouver un secteur du jeu qui a totalement disparu depuis le début de notre campagne pré-olympique, la défense. Véritable identité du basket français, les hommes de Vincent Collet sont transparents dans ce secteur depuis quatre matchs : 86 points encaissés contre l’Argentine, 105 contre la Serbie, 76 contre la Croatie en phase préparatoire et donc 87 contre les « Boomers » en match d’ouverture. C’est beaucoup trop pour pouvoir espérer gagner et prétendre à un quelconque objectif.

Sans oublier que l’on attend toujours le réveil de certains joueurs majeurs Nicolas Batum en tête, toujours à la peine probablement dû à son manque de préparation avec l’équipe, le Hornets va devoir se reprendre rapidement. Tout comme Rudy Gobert qui doit démontrer tout l’impact qu’il est capable d’apporter, notamment au rebond où l’on s’est fait clairement dominé samedi. Associés à un Nando de Colo un peu fatigué mais toujours percutant et à un Tony Parker performant comme son coup de chaud en fin de première période samedi, sans oublier le capitaine Boris Diaw toujours présent dans les moments critiques pour maintenir l’équipe à flot. Les français auront alors toutes les chances de faire plier la « Muraille de Chine » et se remettre en confiance pour enfin, partir à la conquête d’une médaille tant espérée. Tout reste à faire.

Réponse à 03H30 (HF) sur :  France Ô/Canal+/Canal+ Sport