France – Serbie, la 3ème place du groupe en jeu !

Miroslav Raduljica - fiba.com
Miroslav Raduljica – fiba.com

Après une victoire logique contre la Chine dans la nuit de lundi à mardi, les hommes de Vincent Collet disputent ce soir (19H15) le match le plus important de leur phase de poule en s’attaquant à la Serbie.

Un match déjà capital…

Alors que la lutte pour la première place du groupe A opposera Team USA et l’Australie (00H00), le duel France-Serbie déterminera la troisième et la quatrième places. Alors comme évoqué précédemment, cette confrontation pose un dilemme, faut-il commencer à calculer ou non ? Car le vainqueur de ce match sera logiquement reversé dans la poule finale aux côtés de « Team USA »… et donc croisera probablement sa route en demi-finales.

La France s’est pour l’instant inclinée trois fois de suite en préparation  face à l’équipe de Sasha Djordjevic. Les coéquipiers de Boris Diaw devront donc réaliser leur match référence face à cette équipe de Serbie, pour pouvoir espérer l’emporter. en partant du principe que le calcul ne sera pas à la défaite…

Des joueurs français retrouvés…

Lors du match face à la Chine, on a pu retrouver Nicolas Batum et Nando De Colo. Mais il faut relativiser comme le mentionnait très justement Tony Parker, en face ce « n’était que » la Chine. Car en face les arrières français auront de sacrés « clients » avec Nikola Kalinic et Bogdan Bogdanovic (coéquipiers au Fenerbahce). Ce dernier qui a déjà prouvé en préparation face aux Bleus ses très bonnes dispositions offensives. Il ne faudra pas pour autant oublier ce « diable » de Milos Teodosic, capable de coups de génie ! Si la France confirme son regain défensif, portée par ses joueurs de banc comme Charles Kahudi en défense ou encore le shooteur au sang froid légendaire Mickaël Gélabale, les français pourraient prendre l’avantage sur le secteur extérieur.

Concernant le secteur intérieur Rudy Gobert aussi a retrouvé des couleurs face à la Chine. Sa présence défensive et son impact devront encore s’accentuer lui qui est parfois trop naïf. Le capitaine Boris Diaw bien présent depuis le début de ces J.O. associé à Joffrey Lauvergne, mais aussi Kim Tillie auteur d’une bonne rentrée face aux chinois, devront eux aussi élever le niveau de jeu notamment dans l’impact physique. Parce qu’en face ça ne sera pas le monde des « bisounours » avec Miroslav Raduljica (meilleur marqueur de son équipe avec 21 de moyenne) et Nikola Jokic  en tête. Un vrai combat s’annonce.

Vincent Collet s’est exprimé sur ce match (sur le site de la FFBB) : « Contre la Serbie, nous devons effectuer un match de haut niveau. On ne peut plus espérer que la troisième ou la quatrième place ce qui signifie croiser une très forte équipe avec la nécessité d’hausser notre niveau. »

RDV donc ce soir à 19H15 (heure française) pour ce match qui s’annonce palpitant sur : France Ô/Canal+ Sport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.