All-Star Game NBA : Rudy Gobert dernier espoir français

Le 19 février prochain se déroulera à la Nouvelle-Orléans salle des Pelicans, la 66ème édition du All-Star Game NBA. Depuis Tony Parker qui a connu 6 sélections (2006, 2007, 2009, 2012, 2013, 2014) et Joakim Noah (2013 et 2014), aucun français n’a été retenu pour le match des étoiles. Cette année seul Rudy Gobert qui réalise un début de saison fantastique associé aux bons résultats de son équipe, pourrait y prétendre. Seulement l’affaire semble pas très bien embarquée, explications.

Le système d’élections

Les dix premiers sélectionnés pour le All Star Game, c’est à dire les deux « cinq de départ » des deux conférences (Est et Ouest) seront connu le jeudi 19 janvier prochain, lors d’une émission spéciale sur la chaîne TNT. Jusqu’à cette date il est encore possible de voter en ligne jusqu’au lundi 16 janvier prochain. Sachant qu’aujourd’hui même si tout le monde peut voter, tous n’ont pas le même « poids », en effet les votes des joueurs entre eux et des médias spécialisés sont prépondérants à environ 80% du choix final. Vous pouvez donc contribuer à 20% environ de la décision finale, pour vous faire entendre voilà plusieurs manières de procéder :

1. Sur le site officiel de la nba. Vous pourrez choisir votre cinq complet pour chaque conférence. Cependant il n’est autorisé de voter qu’une fois toutes les 24 heures.

2. Via l’application officielle de la ligue.

3. Sur Twitter. Est comptabilisé comme vote tout tweet, retweet ou réponse avec soit le nom et le prénom soit le compte Twitter d’un joueur accompagné du hashtag #NBAVOTE. Pour être valable, le tweet ne doit comporter qu’un seul joueur. Chaque fan peut voter en faveur de dix joueurs différents chaque jour.

4. Sur Facebook, le vote se fait en postant le prénom et le nom du joueur accompagné du hashtag #NBAVOTE. La même chose dans un commentaire compte également comme un vote.

5. Via Google. En lançant une requête avec «NBA Vote All-Star» ou bien «NBA Vote» plus le nom de l’équipe (par exemple, NBA Vote Jazz), un menu apparaît où il est possible de sélectionner les joueurs. Comme sur les réseaux sociaux, il est possible de voter jusqu’à dix joueurs différents par jour.

Tous ces procédés sont donc établis pour désigner les deux « cinq », une fois connu les remplaçants aux nombre de 7 vont être eux désignés par les coachs de la NBA. Ils seront dévoilés le 26 janvier prochain.

Rudy Gobert pas certain d’y participer

Ce tweet posté par l’intérieur tricolore résume bien la situation, en effet il a beau réaliser une excellente première partie de saison (12,3 points à 66,2% aux tirs, 12,4 rebonds après 42 matchs disputés) son manque de popularité Outre-Atlantique ainsi que dans l’hexagone, pourrait bien lui couter sa place au prochain All-Star Game. Ce tweet plutôt sur le ton de l’humour faisait référence au manque de soutien national, comparé à l’engouement généré par le pivot géorgien des Warriors Zaza Pachulia. Plutôt discret au sein d’un effectif très relevé, il est pour l’instant second au nombre de voix à l’Ouest. Tout cela dû aux nombreux votes provenant de son pays, la Georgie.

Rudy Gobert  et Gordon Hayward – Joe Camporeale-USA TODAY Sports

La seule chance de Rudy Gobert est d’être retenu par les coachs. Sachant que Gordon Hayward son coéquipier, possède à priori plus de chance pour représenter le Jazz à New Orleans le 19 Février prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.